General news

Entreprises en difficulté : le fonds de développement économique et social (FDES) réactivé

Entreprises en difficulté : le fonds de développement économique et social (FDES) réactivé


Le ministre du Redressement productif a lancé il y a quelques jours un plan de « résistance économique » afin d’aider les entreprises en difficulté à rebondir. La mesure phare de ce plan réside dans le renforcement du FDES, qui se verra abondé de 300 millions d’euros.

Objectif : aider les entreprises de plus de 400 salariés connaissant des difficultés passagères de trésorerie (à l’exclusion des filiales de grands groupes), via des prêts à taux préférentiels, qui devront être accompagnés d’efforts de restructuration. L’État agira en cofinancement avec le secteur privé, et seules les entreprises viables à l’issue de la restructuration seront éligibles à ce dispositif.

La gestion du FDES sera confiée au comité interministériel des restructurations industrielles (CIRI), qui verra ses équipes renforcées.

En outre, Arnaud Montebourg a annoncé une réforme du régime juridique des procédures collectives d’ici à la fin de l’année, comportant notamment une simplification des procédures de liquidation des TPE.