General news

Les propositions de Charles Rodwell pour une politique d'attractivité "d'attaque"

Le député de la le première circonscription des Yvelines a remis son rapport « Pour une politique d'attractivité "d'attaque" au service de l'indépendance et de la sécurité économique de la France ».

Les propositions de Charles Rodwell pour une politique d'attractivité


Lundi 11 décembre 2023, Charles Rodwell, député de la 1re circonscription des Yvelines chargé d'une mission gouvernementale sur l'attractivité de la France, a remis son rapport à la Première ministre Élisabeth Borne

 

Intitulé « Pour une politique d'attractivité "d'attaque" au service de l'indépendance et de la sécurité économique de la France », ce document contient 28 propositions autour de trois grands axes :

  • Sécurité - Pour une politique d'attractivité de sécurité juridique : sécuriser les investisseurs et les collectivités territoriales dans leurs projets d'implantation.
  • Rapidité - Pour une politique d'attractivité rapide dans son exécution : accélérer les projets d'implantation en France.
  • Ampleur - Pour une politique d’attractivité d’ampleur : mobiliser nos ressources publiques et nos capitaux privés pour financer les projets d’implantation industrielle en France.

Parmi ces propositions figure en premier lieu la mise en place de deux "boucliers réglementaires" de 5 ans, l'un à destination des investisseurs (proposition 1), pour les sécuriser dans leur projet d'implantation, et l'autre à destination des collectivités territoriales (proposition 2), pour les sécuriser dans la labellisation de leurs sites "clés en main". Le député propose également la nomination, auprès de chaque préfet de région, d'un sous-préfet "Investissement et attractivité" chargé de coordonner les administrations en mode projet (proposition 9).

 

A noter également la proposition 14 : "Accélérer les projets d’implantation en France, par une meilleure répartition des compétences entre collectivités territoriales et entre les agences de développement économique régionales et intercommunales." Auditionné par Charles Rodwell en septembre dernier dans le cadre de sa mission (voir notre article à ce sujet), le CNER avait toutefois présenté au député de nombreux exemples de coopérations fructueuses entre agences supra et infra (conventionnements, actions partenariales, etc.).